Job

Comment trouver un job étudiant ?

C’est un véritable casse-tête pour presque 50% des étudiants qui travaillent en parallèle de leur études. Comment trouver un job ? Quel job ? Pour quelles horaires ? Un truc pas trop dur… C’est payé combien ? Mais j’ai pas d’expériences… Quelles que soit les questions que tu te poses, je vais te donner ici 5 conseils pour trouver un job étudiant en sécurité. Avec en prime, une offre d’emblée !

1. Les horaires

Quel que soit le job que tu recherches, sois attentif(ve) aux horaires qui sont proposées. D’une part pour éviter que ça tombe sur tes heures de cours et d’autre part parce que tu as aussi une vie à côté ! Prend en compte l’heure de début en fonction de l’endroit ou tu te trouves et du temps de trajet que tu auras à faire. Le soucis c’est qu’une boîte n’a pas forcément des horaires sur-mesure à te proposer, mais il existe des milieux qui s’adaptent à toi, comme les Drive de supermarchés par exemple qui ont besoin de main-d’oeuvre à toute heure, surtout à la débauche !

Comme on l’a dit, tu as une vie à côté de tes études, il faut que ton travail puisse te ramener de l’argent sans pour autant qu’il te prenne tout ton temps. Ok tu auras des sous mais tu n’arriveras plus à suivre tes cours qui eux te permettront de décrocher un travail bien mieux payé par la suite. C’est peut-être même ce qui te permettra de créer ton entreprise dans le domaine visé et là c’est plus 1300€ que tu te feras…

2. Les cours FIRST !

C’est lié à la durée mais j’estime nécessaire de le préciser pour appuyer l’idée. Tu dois faire passer tes études avant le travail que tu fais à côté. Le job que tu as trouvé doit te servir pour arrondir tes fins de mois, pas pour te créer un salaire. Ménage toi tant que tu le peux.

3. Quel style de job ?

À ton niveau, on s’en fou un peu j’ai envie de dire… Parce que ce n’est pas un job à vie. Il te servira à remplir ton assiette et payer des petits plaisir sûrement ou encore des frais de scolarité. Par contre, tu dois être dans un environnement sain et propice au bon déroulement du travail. Pas de travail où la sécurité n’est que secondaire. Il faut que tu t’y sentes bien psychologiquement. Je pense par contre qu’il est aussi intéressant que tu galères… Ça forge et ça t’aide à t’endurcir. Quand tu seras chef(fe) de ton entreprise tu te souviendras d’où tu viens.

4. Quelle rémunération ?

En tant qu’étudiant tu ne pourras pas espérer un gros salaire. De toute façon, ça dépendra surtout de ton nombre d’heure hebdomadaire et de ton taux horaire. Je conseillerai tout de même de trouver un job à minimum 10€/heure. En partant du principe que tu travaillerais 2 heures par jours à raison de 5 jours par semaine, tu aurais un salaire de 433€. Plutôt pas mal quand même, ça paye un loyer en fait. Donc en fonction de tes disponibilités, essaie de faire la balance entre vie perso, pro et scolaire. Essaie aussi de profiter de tes temps libre pour travailler car plus tu feras d’heures… plus tu seras payé(e).

5. Comment trouver ce job ?

Les plateforme d’offres en ligne

Bon nombre de plateforme de petites annonces existent et peuvent t’aider à trouver un travail en parrallèle de tes études.

  • – Indeed
  • – Jobcorner et j’en passe. Il suffit de rentrer des critères correspondants à ton profil.

Mais un site spécialisé d’annonces dédiées pour les étudiants, jeunes diplômés et jeunes actifs reste pour moi le plus avantageux. Pour la simple et bonne raison que tu n’auras pas à te casser la tête pour savoir si tu es assez expérimenté(e) ou si l’employeur veut bien d’un étudiant. Il s’agit de StudentJob. Plus de 3000 offres sont à pourvoir, il suffit de trouver dans ton secteur et c’est peut-être l’inconvénient. Il n’y en a pas toujours à ta portée.

Le bouche à oreille

Tu as forcément des potes de promo qui ont un travail et qui peuvent demander s’il est possible de te recruter aussi. C’est souvent une bonne approche parce que ton ami saura te vendre (ou pas mais j’espère) pour te faire entrer. De plus, l’employeur n’a rien à faire si ce n’est te recevoir. S’il fait confiance à ton ami(e), il sera plus ouvert pour te prendre.

En ce qui me concerne, j’ai toujours fais de l’alternance, donc aucun soucis pour trouver un boulot mais j’ai déjà travailler à côté de mon alternance pour me faire un complément. Ça n’a pas duré longtemps, c’est énergivore. Comme je l’ai dit il faut se ménager.

J’ai une bonne nouvelle pour toi

Tu peux gagner de l’argent autrement

En effet, et j’aurai clairemeent aimé que ça soit le cas pour moi quand j’étais étudiant, tu peux gagner de l’argent en utilisant et en vendant tes connaissances !

C’est le principe même de la plateforme BlogaBases. Si tu as des compétences dans ton cursus universitaire ou scolaire en règle générale, tu peux les transformer en billet. Il te suffit de remplir le formulaire qui est ici. Par la suite tu auras tes accès aux outils et tableau de bord qui te permettront de créer ton programme et tes ressources de A à Z. Il suffira après d’attirer tes clients-étudiants pour leur permettre de se performer dans le domaine que tu dirige.

Imagine :

Tu crées ton réseau, et l’adhésion est à 40€.

Chaque étudiant qui entrera dans ton réseau paiera cette somme pour prendre les compétences que tu as à proposer ! Si 5 étudiants te rejoignent par mois, tu auras un complément sympa !

L’avantage, c’est que tu n’auras pas à te déplacer. En plus, avec l’expérience, tu pourras automatiser ton programme de manière à ce qu’il réponde un maximum aux demandes de tes clients. Tu n’auras qu’à accompagner ceux qui le souhaitent.

Ça te permettra de prendre de l’assurance, de l’expérience et tu mettras un pied dans l’entreprenariat puisque tu devras créer de la valeur pour tes clients et t’assurer qu’ils en sont satisfaits. Tu créeras de nouveaux produits, tu en feras les promotions etc etc…

J’espère que cet article aura pu t’aider un temps soit peu à trouver ton job étudiant. Si tu veux plus de conseils, ou même de l’aide personnalisée tu peux m’écrire et je t’aiderai avec plaisir.

Voici les différents moyens de me contacter :

Ou directement sur la plateforme : ici

À très vite !

Articles liés

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.